Archives de la catégorie ‘Education’

Markets have become more unpredictable, especially for fast-moving technology based industries. This workshop on « Achieving Strategic Agility » will suggest a serie of practical steps to increase the organisation’s ability to execute flexibly and rapidly while adopting new holistic management models.

3220372095_90dae1d571_b

It will help company founders to deal with an increasingly complex environment.

During this workshop, you will learn:

  • How to create value in unpredictable markets
  • How to seize emerging opportunities and anticipate threats
  • How to stay ahead of competition

and much more about « Achieving Strategic Agility »

sink

To register for March 22nd « Brown Bag Lunch » workshop at EPFL Innovation Park, in Lausanne, please click here.

If you would like some information or organise a re-run of this workshop, please get in touch or email me (yveszieba@gmail.com)

Nous commençons à découvrir la permaculture et ses principes, par contre la question difficile, c’est souvent celle du modèle économique. Comment faire pour trouver le modèle stable, viable et, pourquoi pas, rentable ?

Ce sont ces questions que nous allons aborder lors de la journée G3ID, à Genève. Journée placée sous le signe de l’accélération des mesures pour atteindre les objectifs de développement durable (SDGs) 10 ans plus rapidement que prévu (2020 au lieu de 2030). Avec la permaculture, nous nous attaquons à 3 de ces objectifs.

Permaculture

Nous nous baserons sur un cas concrêt, un vrai agriculture, une vraie association de permaculture, pour « crash tester » leur modèle économique. Vous êtes tous invités à venir jouer les « mentors bienveillants » pour co-créer ce modèle.

640px-Permaculture01

Après les premières réunions de préparation avec nos amis d’ITC (Raphael Dard) et en compagnie d’Antonio, Alicia et Guillaume, qui portent le projet concrêt que nous allons crash-tester.

 

Nous serons dans la session 2, « embrasser l’échec », à partir de 14h15, venez co-créer l’impossible avec nous !

 

Salutations permacoles ! (comme dirait Antonio)

Pourquoi avons nous créé un Club Minecraft ?

Nous voulions trouver un jeu pour développer les capacités d’auto-apprentissage de nos enfants.

Après quelques rounds d’essais, les premiers résultats ne se sont pas fait attendre : plus grande concentration, meilleur investissement dans les apprentissages et une ambiance générale agréable grâce à une meilleure collaboration entre les enfants.

maxresdefault

Minecraft comme outil de création 3D

Pour l’ensemble des intervenants, Minecraft n’est pas seulement un jeu mais c’est aussi un outil de création. Pour vous en convaincre il vous suffit de taper Minecraft dans YouTube pour voir les réalisations de cette communauté de joueurs. Les joueurs à travers le monde entier arrivent à faire ce qu’ils veulent de ce jeu, et à le transformer en outil d’apprentissage de la 3D. Cette réflexion a conduit plusieurs professeurs à expérimenter des ateliers Minecraft dans leurs classes.

pyrkon_2013_minecraft

Minecraft à l’école, mythe ou réalité ?

Il est ainsi possible d’utiliser Minecraft en cours de langues, d’éducation civique ou d’histoire, pour recréer le fonctionnement et l’architecture d’anciennes civilisations ou de se lancer dans la création d’un scénario puis d’utiliser les événements rencontrés au cours de la partie pour écrire un journal. Des projets d’envergures qui nécessitent de la part des élèves coordination, entraide et écoute.

La possibilité offerte de jouer en ligne à plusieurs permet aux élèves de collaborer sur des projets et de développer un esprit d’entraide. Les joueurs plus expérimentés partageant leurs connaissances du jeu donnant conseils et astuces et n’hésitant pas à proposer leur aide. Enfin la possibilité de simplement se balader dans le monde pour voir ce que font les autres joueurs. Tout cela permet un environnement propice à la créativité, chacun étant encouragé à modifier, améliorer, mixer ses créations avec l’aide des autres joueurs.

images-2

Jeu en ligne… Et ancré dans la réalité

Tous les participants n’ont pas besoin d’être derrière un écran, on peut assigner un rôle à chacun: les architectes pour la conception des plans sur papier, les documentalistes pour la recherche documentaire, les constructeurs avec chacun leurs spécialités, l’administrateur du serveur pour s’assurer que tout se passe bien jusqu’au journaliste chargé de rendre compte de l’avancée du projet.

Nous pouvons connecter un poste avec un vidéoprojecteur pour que tout le monde puisse suivre l’avancée du projet et permettre aux élèves de présenter une réalisation ou partager une idée à l’ensemble du groupe.

images-4

Minecraft et la science

En réalité de nombreux élèves ont déjà appris par eux même les bases de la programmation grâce à Minecraft. Il existe des milliers de vidéos expliquant le fonctionnement de la redstone et bon nombre d’entre elles ont été réalisées par des jeunes.

L’importance de l’autoapprentissage en peer-to-peer (bien plus efficace que d’écouter un professeur!).

images-5

Minecraft Education Edition

Minecraft Education Edition, une version donnant accès à des fonctionnalités avancées non présentes dans le jeu d’origine comme le bloc information permettant de donner des consignes ou la possibilité de délimiter des zones de constructions, de téléporter tous les joueurs.

Pour plus d’information: rejoignez notre club, notre newsletter, suivez notre page Facebook et notre groupe Facebook !

Difficile de ne pas en avoir entendu parler, la 3D est partout, c’est le thème à la mode du moment. Essayons de comprendre le phénomène en le décomposant simplement.

agilite-strategique

Dans un dispositif 3D, que cherchons nous à mettre en place ?

  • Comment choisir vos matériaux ?
  • Comment choisir vos machines ?
  • Comment y voir clair dans les différents procédés ?
  • Quel logiciel doit-on apprendre pour pouvoir maîtriser toute la chaîne des compétences clé ?

Nous ne sommes pas tous nés ingénieurs en science des matériaux. Par contre, il est facile de comprendre que selon les caractéristiques de votre objet, son contexte d’utilisation, qui va le manipuler, son usage, sa fonctionnalité, les propriétés que vous souhaitez que votre objet possède (solidité, résistance à la température, flexibilité, interaction avec d’autres matériaux…).  Très schématiquement, pour un prototype, vous pouvez partir sur du bois ou du plastique, c’est le plus simple, les métaux sont rapidement plus honéreux.

Quitte à réindustrialiser, faisons le en recyclant !

Il est aussi important de réfléchir au recyclage de votre objet, une fois qu’il aura accompli sa mission. Des matériaux recyclés et/ou recyclables vous proposent des possibilités très variés d’objets. Pensez y !

En général, dans un fablab, pour l’impression 3D, on commence avec les plastiques.

Une fois les plastiques maitrisés, on évolue vers les matières naturels, les composites (par exemple mélange fibre de bois et plastique). Pour vous aider à vous y retrouver, voici une classification des plastiques, pour que vous redécouvriez le plaisir d’apprendre à connaître ces matériaux.

Vous y voyez plus clair en terme de matériau ? Les thermoplastiques, les thermodurcissables et les polymers n’ont plus de secrets pour vous ? Alors passons aux machines. Comment bien choisir vos machines 3D ? Vos imprimantes 3D, vos scanners 3D, vos machines d’usinage 3D.

images

Deux grands modèles s’offrent à vous. Le monde du libre et de l’open source d’une part, et le monde « Pro » d’autre part.

Le principe de toutes ces machines est le même: la machine produit bêtement ce que vous lui demander de produire. (typiquement l’imprimante 3D imprime le fichier .stl que vous lui demandez d’imprimer).

Comment avoir un bon fichier 3D ?

Vous pouvez concevoir chez vous, et réaliser votre pièce dans un fablab. Souvent on vous demande votre fichier .stl (souvent votre sésame, la garantie du succès de votre impression 3D) ?

.stl pour fichier de stéréolithographie. Pas de panique. La stéréolithographie n’est ni plus ni moins qu’un des procédés de l’impression 3D (un de ceux de la photopolymérisation en cuve). Les autres sont détaillés dans cette infographie (pour les plus curieux d’entre vous).

procedes-fa-rias

Vous pouvez piocher dans les librairies d’objets que d’autres ont créé avant vous, si ils ont décidé de le mettre en accès libre.

Une source d’idées quasi infinie (pour Noël et pour toute l’année)

Le site Thingiverse est une vraie caverne d’Ali Baba, une mine d’information pour trouver des designs de bonne qualité réalisés par d’autres.

Le fin du fin, c’est quand même de faire soi-même.

C’est à dire de partir de la feuille blanche, d’imaginer l’objet à partir de rien (ou presque rien), et de le concevoir vous-même.

C’est là que le choix des logiciels prend toute son importance. Parmi les logiciels de modélisation tridimensionnelle (logiciels de conception assistée par ordinateur), vous avez plusieurs choix, selon que vous êtes débutant, amateur, semi-pro ou professionnels. Pour la modélisation tridimensionnelle, voici une première grille de lecture, pour pousser la porte des fablabs avec quelques billes.

images-3

Il existe une multitude de logiciels de modélisation 3D. En voici quelques-uns :

images-2

 

Nous, on aime bien Blender, SketchUp, Rhino3D, AutoCAD, Solidworks et Catia. On vous conseille d’utiliser les mêmes logiciels que vos amis, histoire de pouvoir avancer ensemble !

L’impression 3D n’est qu’un des nombreux outils que vous retrouverez dans les fablabs. Vous y verrez aussi des scanners 3D, des machines d’usinage (fraiseuse numérique/CNC), des drones.

images-1

Bref, pas de limite, vous pouvez concevoir des objets, des sculptures, des personnages, des maisons, des villes, des bateaux, des avions… Rêvez grand, et ce sera réussi ! La 3D pour tous, c’est maintenant.

Alors voilà, il n’y a plus qu’à vous y mettre et de rejoindre le fablab le plus proche de chez vous pour vous aussi retrouver le goût d’innover et de réaliser vous même des dessins, de maitriser vous-même des logiciels de conception, et de repartir chez vous avec votre objet en pouvant dire:

C’est moi qui l’ai fait !

 

 

 

 

Dans cet article publié par Le Pôle Education, nous explorons plusieurs pistes qui permettent aux enfants et aux adolescents de se rendre compte du style de vie des entrepreneurs, de leurs contraintes, de leurs challenges, de leur réussite, et nous les emmenons dans les innovations d’usage et de processus, afin qu’ils se rendent compte de l’intérêt de ce qu’ils apprennent  à l’école, pour les métiers qu’ils devront inventer.

telechargement

Alors oui, plutôt que de les laisser passifs devant leurs écrans, invitons les dans les tiers-lieux, emmenons les dans les fablabs, dans les living labs les plus proches de chez vous. C’est sans doute en partie dans ces espaces que s’inventent aujourd’hui, les métiers qui seront les leurs demain.

images

 

Une fois sur place, la diversité des projets et des compétences sur site, devrait les aider à éveiller leur curiosité suffisamment pour qu’ils souhaitent rapidement apprendre et développer leur propre projet de leur propre initiative, et retrouver le plaisir de réaliser quelque chose de concret, inventé, conçu et fabriqué de leurs propres mains.

Que ce soit pour les aider à s’orienter ou pour développer une de leur passion, cela va leur permettre de résoudre des problèmes, de travailler en équipe, de collaborer avec d’autres générations, et de « vivre la vie » des entrepreneurs proches d’eux.

Cela devrait les aider à prendre leur envol !!!

telechargement-1

 

We are in the middle of the Entrepreneurship week in Geneva.

This year, it is called « Libérez vous idées » / Free up your ideas !

I have been invited to take part by the Association des étudiants en Sciences (AESc).

Being invited by the students themselves mean a lot to me, actually !

evaluer-une-entreprise-a-acheter2

So, on Tuesday, from 12, I will animate an interactive workshop in Geneva. Together, we will dig into the differences:

  • between science and entrepreneurship,
  • between risk taking and over-confidence
  • between scientist mindset and entrepreneur mindset
  • between design thinking, effectuation and the other 100s of ideation methods.

We will have an open discussion about the different ways of evaluating your chances for business success when you come up with a new idea.

The interactive workshop will be taking place in Quai Ernest-Ansermet 30, 1205 Genève
SCIENCES III salle 1S059.

It should be good fun !

I hope we will exchange many good ideas.

images

There is no credit to be won, we will just talk about you, your ideas and your motivation to turn your ideas into successul businesses.

I will use some of my latest tricks to make the session as interactive as possible.

We will share knowledge about effectuation, design thinking, and getting stakeholders to commit for you and for your idea.

It is open to everyone, it is free, and no, you do not have to have completed 3 PhDs to attend. 🙂

As a teaser, I could not think about a better way than sharing with you, Sara Sarasvathy TEDx Talk video, who invented effectuation.

I hope to see you on Tuesday and get starting assessing your ideas’s desirability, viability and feasibility.

 

Pas toujours facile de comprendre le lien entre modèle économique et écologie. Y-en a t-il un d’ailleurs ? Comment les innovations de modèles économiques peuvent s’appliquer au développement durable et aux défis environnementaux de notre société ?

Les questions sont complexes, et les forwarders de Without Model ont relevé le défi, pour tenter de se poser les bonnes questions. Toujours réunis autour de Louis-David Benyayer, la fine équipe de contributeurs défricheurs a commis ce nouvel ouvrage. Après la publication d’Open Models, la communauté de chercheurs, dirigeants, entrepreneurs et designers a poursuivi son travail d’investigation et de prospective. Retrouvez notamment l’interview de Thibault Mercier, également membre du conseil d’administration de Pangloss Labs, sur les modèles économiques du smart grid, de l’habitat durable et les perspectives offertes par les énergies renouvelables.

Retrouvez aussi les avis des experts des questions liées au défi environnemental et aux modèles économiques, notamment Daniel Kaplan, Olivia Lisicki, Aurélien Acquier, Damien Demailly, Valentina Carbone, Myriam Bouré, Julien Cantoni, Flore Berlingen, François Pellegrini, Jean-Christophe Elineau, David Bourguignon.

 

N’hésitez plus, pour tout savoir sur la sortie prochaine du livre, et pour connaitre les programmes de Webinar, consulter ce lien.

 

#opensource #p2p #book #COP21 #COP22 #écologie

Retrouvez la vidéo de l’intervention de Pangloss Labs lors du Carrefour des Créateurs de Genève, sur le thème:

« Innover dans le Grand Genève Français : filières et outils pour réussir l’éco-cité, le Grand Genève français ».

//klewel.com/conferences/embed?talk_shortuuid=Lby8AGgw5RwuHpgnbLdWVS&conf_shortuuid=ahikAK7pFQbMTXaKkWpXrL&search=1

telechargement

You might typically hear about business stamina during performance reviews, during team meetings with marketing and sales directors, when times get difficult, or when you are running behind your targets. Very few people actually know about the business stamina meaning and even less of us, know about ways to develop our business stamina ourselves.

« You don’t have enough business stamina ! »

Have you ever heard this comment ? Did you really understand what was meant ? How can you tell whether it is true ? What should you do differently ? Why suddenly a director finds it important ?. How can we make it an actionable feedback ? Does it have to do with sport, breathing or fitness ? Do you want to get better at it ? I do. So I made some research and here are my 5 tips for you.

jogging-at-sunset-1461853562jau

Tip #1. Understand why « business stamina » is important ?

It is not written anywhere in your objectives, it is not mentioned in your recruitment interview, it is not said in « one to one » session with your manager, but in most companies, it is expected from you. Displaying stamina reassures everyone and it is widely assimilated as commitment, energy, efficiency, results, success, positive attitude… So stamina is good for you, it is good for your next performance review, for your career, for your next important customer meeting and for your next salary negotiation !

Are you fit enough ?

9570898902_7a17ebed6c_b

 

Tip #2. Start to practice now ! It takes time to be instantly successful !

« Instant Success takes a really long time, so work on your stamina !».

See this great inspirational video from LBS / PeerIndex to understand what we mean here to learn about the journey, the iterations, the use of machine learning technologies and the strategic pivots before reaching the point of what looks like an « instant success » (PeerIndex acquisition)

https://www.youtube.com/watch?v=eHZkBfng4-M&feature=youtu.be

9552037779_4f520fc4b3_b

Tip #3. Learn how stamina supplements business acumen and entrepreneurial mindset

Stamina alone is not sufficient. It becomes powerful when combined with the entrepreneurship mindset and a strong business acumen (your ability to understand, analyse and comment a business situation, and convert it into an opportunity, even in turbulent times or in crisis situation).

The underlying competences on which you can work include progressive and visionary leadership, applying your knowledge and your judgment to a variety of industry, based on facts and data, driving the business forward through initiatives, and most importantly developing and using your social skills (listening, open questions, empathy, …) on every possible occasion.

https://www.entrepreneur.com/article/237673

Tip #4. Understand why meditation helps you be more productive

Have you ever wondered why so many entrepreneurs are super-keen on meditation, mindfulness and consciousness! They have understood why it can be useful for their personal and business success. Both are tightly interdependent.

http://ventureinsider.club/146/how-to-boost-your-business-stamina/

meditation-by-the-lake-55721299753723ly4

Tip #5 – Don’t underestimate the importance of your voice in your perceived business stamina

Learn about the throat chakra, learn about Ayurveda. Go out and sing what you like, and join the theatre or improvisation club next door !

george_-corpsegrinder-_fisher_of_cannibal_corpse

More info on Chakras

http://www.auraphoto.com//products/WinAura/WinAuraExample.html

More info on Ayurveda

http://www.alwaysayurveda.com/stamina-and-endurance/

If you want to develop your business stamina further, get in touch !

Le 28 Septembre 2016, je serai près de Bellegarde sur Valserine pour aller à la rencontre des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprise de TPE / PME pour une conférence et une série d’atelier sur le thème « Communiquer efficacement ». L’idée, c’est de comprendre les priorités des chefs d’entreprise, leurs contraintes (notamment en temps) et de leur proposer des solutions concrètes et pragmatiques pour avoir un retour positif sur leur effort et leur investissement en communication d’entreprise.

Pour plus d’information, cliquez ici.

pexels-photo-110469-medium